les 12 choses qui ne reviendront pas en 2012

Il est de bon ton dans la blogosphère influente des médias sociaux, du marketing et de la pub (tous confondus) de sortir chaque année les sempiternelles prédictions concernant l’année à venir.

En tant que membre éminent de la blogosphère NON influente des médias sociaux, du marketing et de la pub (tous confondus) je vous offre gracieusement et en avant-première, chers lecteurs avides de sensations fortes, les 12 choses que personne n’a envie de revoir en 2012.

1 – Le grand come-back du lipdub

Nous voulons tous changer le monde, et tous s’en sont donné à coeur joie..en 2007. Il est désormais peu recommandable de se risquer à relancer cette mode. Sauf si vous représentez l’aumonerie des étudiants de Brest, là vous avez le droit.

2 – Annoncer la mort de Bernard Montiel sur twitter

Non pas que personne n’aime votre humour facétieux et franchouillard, vos oncles doivent l’adorer. Cependant les statistiques montrent qu’un Bernard Montiel meurt toutes les 12 minutes sur les réseaux sociaux. n’ajoutez pas votre pierre tombale (pardon c’était trop tentant) à l’édifice.

Bernard est content d’être vivant

3 – Jean-Marc Morandini

Parce que soyons honnêtes avec nous mêmes, à part régler le contraste et la balance des blancs de nos tubes cathodiques ce mec n’apporte pas grand chose aux médias.

4 – Les signatures de mail « envoyé avec mon iPhone »

Il y a trois ans vous étiez la vedette de l’agence, aujourd’hui vous n’impressionnez plus personne et votre mère-grand n’a pas Internet.

5 – Les post-it war

Par pitié laissez-ça à des collégiens farceurs aux hormones qui s’affolent.

6 – Les Hommes nus dans le catalogue La Redoute

Oh..wait

7 – Les souvenirs d’enfant de la petite Nadine M.

« Quand j’étais petite à Noël il y avait toujours des films sur la natalité à la télé je regrette qu’il n’y en ait plus. »

On l’avait quitté sur le dancefloor endiablé des universités d’été des Jeunes Pop, elle revient plus farceuse que jamais sur Twitter. Allez Nadine, encore un petit effort.

8 – L’arrêt des skyblogs

Personne ne peut résolument penser que l’on puisse arrêter les blogs mode de survêtements Lacoste comme ça.

Casquette CostLa – Haut CostLa – Jogging CostLa Vintage for lacoste – Chaussures TN 

9 – Le deuxième album de Damien Jean

Dommage, son premier clip montrait pourtant un jeune homme plein de bonne volonté.

10 – Les parodies catholiques de Bref

L’Eglise fait de nombreux efforts pour se rajeunir. Malheureusement l’Eglise est dotée de fidèles qui ne sont pas tous acteurs.

Bref, je suis un mauvais acteur

11 et 12 Le Comité contre les Chats

Parce que cet infâme groupuscule menace l’équilibre des internets mondiaux. Soutenons notre bienaimé camarade : Keyboard cat.

There’s no god, only keyboard cat


Publicités
Publié dans Uncategorized | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Des pandas pour sauver les thons

Il est toujours plus facile de mobiliser les citoyens pour sauver des animaux « charismatiques », le panda, le gorille, le rhinocéros. Tous plus exotiques les uns que les autres.

Mais comment amener le grand public à ne plus consommer de thon rouge, espèce en voie de disparition ? C’est la question à laquelle les équipes d’Ogilvy Paris ont répondu avec brio !

Short-listée lors des Eurobest 2011 cette magnifique campagne cherche à sensibiliser le spectateur quant à la disparition des espèces de thon, en particulier de thon rouge. En effet au rythme actuel l’ensemble des espèces de thon aura disparu d’ici à 2050.

La version française de la campagne – une direction artistique moins impactante ? 

 L’absence de sang et d’armes à feu sans oublié les inénarrables cris de douleur animale en sont sans doute pour beaucoup dans le manque de médiatisation autour de la disparition des espèces de poissons et de thon rouge en particulier.

Si ces espèces venait à disparait les bobos devront dire adieu aux Sushis, Makis et autres sashimis adorés. Qu’on se le dise, le riz aux algues n’étant pas un plat des plus fameux, autant se protéger immédiatement et se mobiliser contre la pêche sauvage et en faveur du respect des quotas de pêche internationaux.

Le WWF s’éloigne ici de sa communication habituelle, très axée « protection de la nature » pour s’aventurer un peu plus sur le terrain animalier. Tout en gardant l’image du Panda, éternellement associée à l’image de marque de l’ONG.

Et parce qu’il faut toujours finir sur une note positive petit clin d’oeil aux campagnes pour le fromage « Panda »

Votre dévoué @GononFlorentin

Publié dans Les campagnes épastrouillantes | Tagué , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Les 5 choses à savoir pour réussir sa newsletter

Il n’est jamais facile de réussir sa newsletter, que l’on soit une entreprise ou site internet. Peu lues de manière générale, la newsletter se doit de surprendre, d’interpeller, de l’objet du mail à la phrase de conclusion en passant par les contenus proposés et les options de partage.

Voici en 5 points, les conseils à suivre ou ne pas suivre pour maximiser la lecture de votre newsletter et ainsi accroître votre trafic et votre notoriété. Pour cela j’ai choisi la newsletter du site Konbini, une web TV fraiche et créative.

1 – Un objet intriguant tu choisira

Comme on le voit ci-dessus, l’objet de la newsletter ne dit pas tout. Primordial afin de favoriser le taux d’ouverture de votre mail. L’on remarque la relative brièveté du titre, plus rapide à lire, plus rapide à ouvrir !

 2 – Une en-tête agréable et claire tu adoptera  

Ici, le choix du site joue en ma faveur, le logo est très accrocheur. On note cependant la sobriété des typographies et des informations. N’oublions pas que votre newsletter est envoyée à un public d’inscrits à votre blog ou site. Ils vous connaissent déjà, pas besoin d’en rajouter !

Adoptez un code couleur fixe, une charte graphique identifiable au premier coup d’oeil. Deux atouts majeurs afin de créer une identification immédiate du contenu de votre envoi.

 3- Des outils de partage tu proposera

Proposer à votre lecteur, et ce dès la newsletter, des possibilité de partage de l’information via les réseaux sociaux est aujourd’hui indispensable. Non seulement afin d’accroître votre audience mais également pour proposer des supports de lecture autres que votre site propre (blogs affiliés, page facebook, forums) voire des discussions par mail.

 Vous êtes connectés à tout, criez-le ! 

4 – La suggestion tu pratiquera

N’en dites pas trop ! Sinon vous courrez le risque de ne jamais faire venir vos lecteurs sur votre site. l’objectif d’une newsletter restant la création de trafic et la communication des nouveaux contenus que vous proposez. Un court paragraphe descriptif et incitatif ainsi qu’un lien cliquable vers l’article complet suffit à donner l’eau à la bouche à vos visiteurs.

5 – Le nombre de sollicitations tu ménagera

Rien n’est plus énervant pour une personne que de voir sa boîte mail encombrée chaque jour des newsletter et divers spam de ses marques préférées qui finiront par ne plus l’être longtemps. Choisissez un rythme de publication adapté à vos contenus et tenez-vous à celui-ci !

N’hésitez pas à me faire part de toutes vos remarques, insultes et autres commentaires élogieux via mon compte Twitter !  

Publié dans stratégie de communication | Tagué , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Kids Love Jetlag une agence sans décalage

Un terrain préparé à l’avance 

Au départ le Webzine BCKSTG, créé par Fred & Farid afin de dévoiler les coulisses des campagnes et des actualités de la culture, de la communication. Le webzine a donné naissance aux soirée FRNTSTG, une série d’évènements culturels organisés par BCKSTG et Dailymotion, retransmis en live sur le site.

Suzie Q &Leo Siboni : L'un des artistes mis en lumière par BCKSTG

Cette première édition a été réalisée en partenariat avec les labels Polydor, Cinq7 et Right Back avec au programme : cocktail décalé et showcase privé de Nadéah et Skip The Use dans un lieu parisien tenu secret.

Un happening suprenant

C’est au milieu de la soirée que les lumières et la musique se sont éteintes afin de laisser place, après quelques longues minutes d’attente à la présentation inattendue de la cinquième agence du groupe Fred & Farid.

L’agence vise à regrouper un ensemble de créatifs d’un nouveaux genre, adeptes du web 2.0, passionnés de web et à l’affut de toutes les nouveautés digitales. Curieux et créatifs les kids love jetlag réinventent la notion d’influence jusqu’alors floue dans l’univers du web.

La « Creative Influence »

L’influence par la créativité. Une agence créative d’influence digitale pour aider les marques à nager dans les méandres des réseaux sociaux.

Contrairement aux autres agences du groupe (FRED & FARID PARIS, HELLO SUNSHINE, EDDI&SON, FURIOUS MONKEYS), cette 5ème agence se développe de façon transversale. Elle rassemble des passionnés des réseaux sociaux travaillant aujourd’hui dans les 4 agences déjà existantes.

Qui sont les Kids Love Jetlag?

L’agence compte aujourd’hui une vingtaine de membres sélectionnés sur base de leur passion pour les réseaux sociaux, mais aussi sur base de leurs scores et activité sur Klout, Twitter, Facebook, Foursquare, Google +, Tumblr, Instagram, Lockerz et autres blogs personnels. Le collectif accueillera aussi ponctuellement des jeunes à l’extérieur du groupe.

Les « Kids » travaillent déjà sur les marques du groupe dont, Audi, Société Générale, Schweppes, Orangina, Wrangler, Lesieur, Bongrain.

Le Logo de la cinquième agence du groupe Fred & Farid

La question qu’il reste à se poser est de l’avenir à long terme de ce type d’agences. Simple buzz de la part de Fred & Farid, moutons noirs des agences parisiennes ? Ou réel investissement sur un marché en pleine explosion au risque de voir le soufflet « réseaux sociaux » retomber aussi vite qu’il s’est répandu.

@GononFlorentin

Publié dans les buzz épastrouillants | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Carte Noire : le luxe de prendre son temps

Depuis plus de 30 ans Carte Noire gardait le cap grâce à sa saga du café nommé désir, l’agence Proximity BBDO a planché sur la nouvelle signature du groupe et axé sa campagne sur le temps de vivre plus fort. Un exemple de campagne 360° mélangeant le must-have en matière de technologie web et des films à la réalisation efficace.

Histoire de se rafraichir la mémoire ensemble, un exemple d’ancienne campagne « Try to remember »

Désormais le film travaille sur la notion de maîtrise du temps, et si prendre son temps était devenu le vrai luxe ?

Réalisé par Sean Ellis ce film musicalement illustré par le groupe Telepopmusik (connu pour leur single « Breathe »

Le Mimicry Carte Noire et son utilisation

Le Mimicry, et si une marque permettait à l’internaute de maitriser Youtube ? 

Mais si cette campagne est réellement intéressante c’est surtout grâce à l’implication digitale de la marque, notamment sur Youtube grâce à son « mimicry » Carte Noire à tester de toute urgence !

Cet espace met l’internaute au coeur de l’expérience café, maître de la vidéo au moyen de son curseur il devient tour à tour, champion de cyclisme, pilote de formule 1 et mêm pilote de bobsleigh pour au final dépasser le mur du son et finir dans l’espace. Suspendu au temps durant sa pause café, l’internaute est alors maitre de l’ensemble de son environnement.

Coup de maitre de Carte Noire qui montre qu’une campagne déclinée de manière qualitative sert l’image du produit !

Bonne dégustation !

Article écrit par @GononFlorentin

Publié dans Les campagnes épastrouillantes | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire