Les 5 choses à savoir pour réussir sa newsletter

Il n’est jamais facile de réussir sa newsletter, que l’on soit une entreprise ou site internet. Peu lues de manière générale, la newsletter se doit de surprendre, d’interpeller, de l’objet du mail à la phrase de conclusion en passant par les contenus proposés et les options de partage.

Voici en 5 points, les conseils à suivre ou ne pas suivre pour maximiser la lecture de votre newsletter et ainsi accroître votre trafic et votre notoriété. Pour cela j’ai choisi la newsletter du site Konbini, une web TV fraiche et créative.

1 – Un objet intriguant tu choisira

Comme on le voit ci-dessus, l’objet de la newsletter ne dit pas tout. Primordial afin de favoriser le taux d’ouverture de votre mail. L’on remarque la relative brièveté du titre, plus rapide à lire, plus rapide à ouvrir !

 2 – Une en-tête agréable et claire tu adoptera  

Ici, le choix du site joue en ma faveur, le logo est très accrocheur. On note cependant la sobriété des typographies et des informations. N’oublions pas que votre newsletter est envoyée à un public d’inscrits à votre blog ou site. Ils vous connaissent déjà, pas besoin d’en rajouter !

Adoptez un code couleur fixe, une charte graphique identifiable au premier coup d’oeil. Deux atouts majeurs afin de créer une identification immédiate du contenu de votre envoi.

 3- Des outils de partage tu proposera

Proposer à votre lecteur, et ce dès la newsletter, des possibilité de partage de l’information via les réseaux sociaux est aujourd’hui indispensable. Non seulement afin d’accroître votre audience mais également pour proposer des supports de lecture autres que votre site propre (blogs affiliés, page facebook, forums) voire des discussions par mail.

 Vous êtes connectés à tout, criez-le ! 

4 – La suggestion tu pratiquera

N’en dites pas trop ! Sinon vous courrez le risque de ne jamais faire venir vos lecteurs sur votre site. l’objectif d’une newsletter restant la création de trafic et la communication des nouveaux contenus que vous proposez. Un court paragraphe descriptif et incitatif ainsi qu’un lien cliquable vers l’article complet suffit à donner l’eau à la bouche à vos visiteurs.

5 – Le nombre de sollicitations tu ménagera

Rien n’est plus énervant pour une personne que de voir sa boîte mail encombrée chaque jour des newsletter et divers spam de ses marques préférées qui finiront par ne plus l’être longtemps. Choisissez un rythme de publication adapté à vos contenus et tenez-vous à celui-ci !

N’hésitez pas à me faire part de toutes vos remarques, insultes et autres commentaires élogieux via mon compte Twitter !  

Publicités
Cet article, publié dans stratégie de communication, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s